film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
ZOOM SUR...
Claire Denis
img
© Camille de Chenay
Claire Denis est une cinéaste majeure, radicale et aventureuse.

Figure marquante du cinéma contemporain, Claire Denis rentre en France à l’adolescence, après une enfance passée dans plusieurs pays d’Afrique. C’est alors seulement qu’elle découvre le cinéma, le ciné-club du lycée et enfin le cinéma d’auteur à la Cinémathèque française.
Elle étudie les lettres et les sciences économiques, travaille pour la télévision scolaire du Niger, puis entre à l'Institut des hautes études cinématographiques de Paris. Elle réalise des courts métrages et devient assistante-réalisatrice notamment de Jacques Rivette (qui fait l’objet en 1990 d’un documentaire intitulé Jacques Rivette, le veilleur), Dušan Makavejev, Roberto Enrico ou Costa-Gavras.

En 1983 elle travaille avec Wim Wenders sur Paris, Texas puis Les Ailes du désir. Après avoir assisté Jim Jarmusch – qu’elle rencontre par l’intermédiaire du musicien John Lurie – sur Down by Law en 1986, elle réalise en 1988 son premier film, Chocolat, qui est sélectionné au Festival de Cannes et nommé aux Césars. Il s’agit de la première collaboration avec Agnès Godard qu’elle a rencontrée à La Fémis et qui sera directrice de la photographie de tous ses films.

Une trentaine de films suivront, dont six documentaires et pas moins de 17 longs métrages, parmi lesquels Nénette et Boni pour lequel elle reçoit un Lion d’argent en 1996 à la Mostra de Venise, l’emblématique Beau Travail présenté à la même Mostra de Venise en 1999 ou le saisissant Trouble Every Day avec Béatrice Dalle et Vincent Gallo, projeté en 2001 au Festival de Cannes.
Son dernier opus, High Life, aussi controversé qu’acclamé par la critique, amorce sa carrière dans les festivals de San Sebastián, Toronto et New York (2018) et est incarné par Robert Pattinson et Juliette Binoche – avec laquelle Claire Denis a d’ores et déjà tourné à plusieurs reprises.

Au-delà des documentaires qu’elle a réalisés, Claire Denis entretient de façon singulière et délicate un rapport récurrent au réel dans la fiction, voire même dans la science-fiction. En ménageant l’espace nécessaire aux vides et aux creux pour rendre compte de ce que le jeu ou la mise en scène ne peuvent traduire, dans le rythme du montage, ou dans l’exploration des corps et du désir, la fiction se gonfle d’une matière réelle. Partant de données tangibles : un fait divers, une expérience personnelle, le corps d’un acteur ou d'une actrrice – en s’appropriant dans ce cas également l’image de cette dernière ou de ce dernier en dehors des films – Claire Denis tisse des objets cinématographiques à la fois modernes et aventureux, hésitant joyeusement entre austérité formelle et sensualité euphorique.

En 2020, le festival Visions du Réel rend hommage à Claire Denis en lui décernant le Prix Maître du Réel.

(Source : Visions du Réel)

+ Consulter la filmographie documentaire de Claire Denis