film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Helena Třeštíková
© D.R.
1/2

Helena Třeštíková est née en 1949 à Prague. Elle a étudié la réalisation documentaire à la FAMU. Elle est cinéaste depuis 1974 et a signé plus de cinquante films documentaires de différentes durées, portant principalement sur les relations humaines et sur des questions sociales. Au fil des ans, elle s’est spécialisée dans la documentation de la vie d’individus sur le long terme.

Son premier travail au long cours suivait le quotidien de plusieurs jeunes couples pendant six ans, à partir de leur mariage. Il en résulta une série télévisée en six épisodes, Manželské etudy (1987), ainsi que plusieurs longs métrages. En 1991, avec des collègues travaillant dans le champ du cinéma et de la sociologie, Helena Třeštíková crée la Fondation du cinéma et de la sociologie dans le but d’apporter une nouvelle perspective sur la société après les importantes transformations politiques qu’elle vient de traverser.

Elle entame la réalisation d’une série de films au long cours sur la vie de jeunes délinquants intitulée Řekni mi něco o sobě. En 1994, avec son mari, le journaliste Michael Třeštík, Helena Třeštíková crée la Fondation Man and Time, spécialisée dans les projets au long cours et les films évoquant le temps, son passage et les changements qu’il engendre. Dans Cosmos privé (2012), elle raconte l’histoire des Kettner, une famille qu’elle a commencé à filmer en 1974. Le journal intime du père, associé aux images de la réalisatrice, retrace les événements majeurs et mineurs de la vie quotidienne dans un contexte politique instable. Depuis 2002, en parallèle de son travail de cinéaste, Helena Třeštíková enseigne la réalisation à la FAMU. En 2007, elle fut également pour une courte période ministre de la Culture en République tchèque.

(Source : Les Yeux doc)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur

Page:1/2