film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Arnaud des Pallières
© D.R.
1/1

Né en 1961 dans une famille catholique conservatrice, féru de littérature et de théâtre, Arnaud des Pallières fonde d’abord une compagnie qui monte notamment la correspondance du Marquis de Sade et celle de Nietzsche. La découverte de Hans-Jürgen Syberberg le pousse vers le cinéma, qu’il étudie à la Fémis entre 1986 et 1990. Il signe alors trois films courts, La Mémoire de l’ange, Avant après et Les Choses rouges, qui manifestent déjà un style et un discours, basés sur l’art du fragment, la disjonction images/sons, le rapport à l’enfance, la loi et l’histoire...

Il a 35 ans lorsqu’il réalise son premier long métrage, Drancy avenir. Is Dead (Portrait incomplet de Gertrude Stein) est diffusé sur France 3 en 2000. Il transforme ensuite une commande d’ARTE en ovni documentaire, Disneyland – Mon vieux pays natal que suivent deux fictions expérimentales, Adieu (2003) et Parc (2008). Il s’attaque ensuite à un corpus d’images ano- nymes américaines trouvées sur inter- net et en tire Diane Wellington (2010), puis Poussières d’Amérique. Il réalise par la suite une nouvelle fiction, Michael Kohlhaas. Emmené par le Danois Mads Mikkelsen, le film est présenté en compétition au Festival de Cannes en 2013. En 2016, il réalise Orpheline avec Adèle Haenel et Adèle Exarchopoulos.

(Source : Visions du Réel)

Filmographie complète | Auteur-Réalisateur | Image | Son | Montage