film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Que personne ne bouge ! - Les Amazones du Vaucluse
© Point du Jour International
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Solveig Anspach

MUSIQUE ORIGINALE

Martin Wheeler

PRODUCTION / DIFFUSION

Point du Jour, Canal+

PARTICIPATION

CNC, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Point du Jour International, La Maison du doc, Blaq out

ISAN : ISAN 0000-0002-5E43-0000-L-0000-0000-B
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Point du Jour International

  • DVD en vente sur :

    Blaq out

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus

Entre 1989 et 1990, sous le soleil du Vaucluse, cinq femmes qui se connaissent depuis l'enfance organisent sept braquages. Le montant des butins ne dépassera par 330 000 francs. Des braquages pour faire bouillir la marmite, des butins sitôt dépensés au supermarché du coin. Elles sont arrêtées à leur huitième coup. Préventive pour toutes les cinq. La presse parle du "gang des Amazones". Jugées aux assises de Carpentras, quatre des accusées ressortent libres du tribunal, la cinquième purge un an. Ce film est leur portrait ainsi que celui, en miroir, d'une ville qui n'a pas condamné leur passage à l'acte. Une rencontre forte et émouvante entre ces femmes braqueuses et des hommes de loi.

From 1989 to 1990, in the sunny Vaucluse region of southern France, five women, all childhood friends, committed seven hold-ups. In total, they got away with all of 330,000 French francs. These were hold-ups to fill the family's stomach, with their swag going straight into the till of the local supermarket. They were arrested on their eighth job. The "Gang of Amazons", as the press had dubbed them, were remanded in custody. After their trial in Carpentras, four of the women left court free and the last was sentenced to a year in prison. This film is the portrait of five women, who took a conscious decision to break the law, and of a town that refused to condemn them.

Distinctions