film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Slam, ce qui nous brûle
© Temps noir
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Temps noir

  • DVD en vente sur :

    France Télévisions

  • Visionner sur

    france.tv

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus

La fièvre du slam se répand à travers tout l’Hexagone ! "Slam, ce qui nous brûle" nous invite à découvrir les courants de la scène slam actuelle. Grâce à ce mouvement en plein essor, la poésie redevient vivante et se propage dans les lieux populaires. Une nouvelle génération spontanée de poètes se retrouve régulièrement, dans des cafés ou des salles de spectacles, pour déclamer en public et a capella leurs œuvres inventives, énergiques, engagées ou plus légères. "Slam, ce qui nous brûle" dresse le portrait croisé de quatre slameurs : Nëggus, Luciole, Julien Delmaire et Hocine Ben. Ils nous confient leur amour des mots, l’intensité des rencontres avec le public, leurs influences artistiques. Ils nous éclairent sur les origines du slam à travers des images d’archives américaines (des mouvements de luttes pour les droits civiques avec Martin Luther King, les émeutes de Watts, les Last Poets, aux débuts du slam à Chicago...) et françaises (Léo Ferré). De Saint Denis à Roubaix, en passant par Paris, Aubervilliers ou un petit village breton, "Slam, ce qui nous brûle" est un voyage initiatique. Le film nous entraîne notamment au Café culturel, où Grand Corps Malade et John Pucc’ animent leur célèbre soirée “Slamaleikoum“, au Cabaret populaire où Pilote le Hot organise des compétitions de slam, et à L’Hermitage, où Luciole, comme Julien Delmaire avec des écoliers de Roubaix, anime un atelier d’écriture

An invitation to discover the trends of the current slam scene. Thanks to this booming movement, poetry has come back into its own and is spreading to popular sites. A new generation of poets gather regularly in cafes and auditoriums to declaim in public and “a capella” their inventive, energetic, committed or light-hearted poems. This is a portrait of four slammers: Nëggus, Luciole, Julien Delmaire and Hocine Ben. They talk about their love of words, the intensity of their meetings with audiences, their artistic influences. They enlighten us as to the roots of slam with American and French archive footage. From Saint-Denis to Roubaix, via Paris, Aubervilliers and a Brittany village, this film is an initiatory journey.