film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
অন্যদিন
Day After...
© Studio BEGINNING / D W / Barentsfilm As
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

""Et si une rivière pouvait raconter des histoires ? Et si une rivière pouvait nous raconter le courant qui l’entraine tous les jours !" Entièrement tourné sur l’eau, Day After... est un portrait critique et réaliste d’un mini Bangladesh et de ses masses oubliées. Faire un voyage de plus de 200 km de jour comme de nuit sur un fleuve, traverser les rivières, les vallées, de la capitale au village le plus reculé du Bangladesh… Filmer une mère exploitée rapportant un nouveau jouet à son fils, un homme et une femme retournant dans leur village après avoir échoué à survivre en ville, un religieux sur la voie de la radicalisation. Un politicien sur le chemin du retour de sa tournée électorale… Un capitaine faisant face à l’inconnu à chaque voyage, un contrôleur inquiet pour son fils adolescent resté seul à la maison, un marchand de remèdes et une chiromancienne qui vendent l’espoir aux masses défavorisées, un chanteur aveugle en quête d’amour, essayant de gagner sa croûte jour après jour ! Les voyageurs, répartis sur le bateau en fonction de leur classe sociale, se mettent en route avec leurs récits, tissant une ballade à travers le pays avec la promesse d’une nouvelle aube."
(Cinéfondation)

"The Rocket is a century-old paddle steamer with regular sailings from the Bangladeshi capital Dhaka, transporting passengers to various destinations along the river. This double-decker vessel has clearly seen better days, but it’s still a popular means of transport for passengers from all walks of life.
When the steam whistle blows and the paddle starts turning, this observational film takes you aboard. The camera roams the crowded decks, where we encounter disagreements among friends, listen to a young mother’s story, and dip into impromptu conversations about God, politics, the meaning of life, and the food served on board.
Meanwhile, the captain skillfully navigates his vessel along the busy, shallow waterway—cursing and ranting as he goes. There is singing and dancing, eating and drinking, praying and vlogging. Along the way, the lens captures vast expanses of natural beauty, as well as hectic scenes at stopping points. Rich and poor, young and old, East and West—all make appearances in this kaleidoscopic film brimming with stark contrasts, deep wisdom, and everyday concerns."
(IDFA - International Documentary Festival Amsterdam)

Sortie en salles
  • Date de sortie non définie à ce jour
Distinctions