film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Chargée de famille
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Les Films du Saint

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal
  • France | 1995 | 84 minutes | Super 8 mm & Beta
  • Un film de Ingrid Gogny

Avoir une famille, c'est une expérience humaine universelle. Même les orphelins savent ce qui leur manque, mesurent le vide de ce qu'ils n'ont pas connu ou perdu trop vite. Qu'est-ce que transmet une famille ? À quoi sert-elle ? Comment pèse t-elle ? À travers quatre générations d'hommes et de femmes d'une même famille, par l'addition de portraits successifs entrecoupés d'archives familiales 8 et S/8, j'ai cherché à reconstruire le puzzle d'une famille et approcher cette notion aux mille définitions du dictionnaire. Comment peut-on être à la fois et aspirer à être "un", indivisible, et faire partie d'un tout auquel on se raccroche et qui est sa famille ? "Chargée de famille" se veut être cette approche à la fois générale et générique en même temps qu'une démarche très personnelle puiqu'il se trouve que c'est "ma" famille que j'ai choisi de filmer.

To have a family is a universal human experience. Even orphans know what they are missing and realise the extent of what they have not known or lost too soon. What does a family pass on ? What use is it ? What influence has it ? Through four generations of men and women in one same family, by adding together a collection of portraits interspersed with family records 8 and S/8, I have tried to put together the family puzzle and make cleaner this notion with its innumerable definitions. How can one be and aim to be an indivisible individual, and at the same time be a part of a whole to which are clings and which is one's family ? "With family responsibilities" tries to make this double approach, both general and generic as well as a particularly personal one since it happens to be "my" family which I have chosen to film.

Distinctions